Rips

Rips

Ref.: VOE11
€  9,50 (Taxes 7 % comprises)

Auteur : Voelcker, Ulrike
Texte : Allemand et anglais
relié, 46 pages

Il s'agit en fait d'un dérivé de l'armure toile dans le tissage, qui produit des côtes transversales dans la déchirure de la chaîne et des côtes longitudinales dans la déchirure de la trame. Le mot est dérivé de l'anglais "rips". Les déchirures dans la dentelle ne sont pas mon invention, je l'ai appris à la fin des années 80 grâce à l'enseignement parallèle des instructeurs tchèques. À cette époque, la dentelle contemporaine était encore appelée dentelle moderne et les femmes tchèques étaient à l'avant-garde. Ils l'ont utilisé pour les zones de couleur différente, comme décrit aux pages 2/3 sous 1.1a + b). La dentelle présentée sur la couverture du livret est un peu dans ce style et s'inspire de peintures de Piet Mondrian. J'ai juste poussé cette technique plus loin et j'utilise depuis longtemps le rep pour les bords extérieurs et les fils de contour. Cependant, si vous utilisez la technique pour transporter des paires (ceci est déjà dans "La grammaire du tulle"), cela devient beaucoup plus compliqué que ce que le dessin suggère. À l'époque de Corona, j'ai ressenti le désir d'un petit projet, achevé et significatif. J'ai donc essayé de rendre les connexions visibles et claires dans cette petite brochure, car même la tige et le point de chaînette bien connus sont finalement des paires déchirées. La difficulté des exercices varie de * facile
à **** exigeant.

Source : Ulrike Voelcker

+
-